MÉTHODES  
 
 

Les informations présentées ici reposent sur la combinaison d’une analyse logique et d’une analyse d’implantation. Ces deux approches d'évaluation visent à évaluer la valeur potentielle d'une intervention donnée, mais avec une orientation différente.

D'une part, "l'analyse logique est une évaluation qui nous permet de tester la plausibilité de la théorie d'un programme dans un contexte donné en utilisant les connaissances scientifiques disponibles ou les savoirs des experts" (Brousselle & Champagne, 2011, p. 70). D'autre part, l'analyse de la mise en œuvre repose essentiellement sur des observations empiriques afin d’identifier les facteurs qui ont effectivement favorisé ou entravé la mise en œuvre de l’implantation des IPSPL ou de la production de ses effets. La combinaison de ces deux approches d’évaluation permet de construire une compréhension globale des facteurs liés à l'intervention et de ses caractéristiques contextuelles. En retour, cela permet de fournir des conseils fondés sur des preuves pour optimiser l'intervention et par conséquent, de maximiser son efficacité. En outre, l'analyse d’implantation permet d'identifier les déterminants de l'efficacité de l'intervention les plus importants tout en mettant l'intervention en place.

Au niveau opérationnel, l'équipe de recherche a procédé dans un premier temps, à une analyse logique du déploiement et de la pratique infirmière praticienne basée sur un examen réaliste de la littérature et sur des conseils d'experts. Cette analyse itérative a permis de dégager cinq axes thématiques structurant le processus d'intégration NP. Deuxièmement, l'équipe a effectué une analyse d’implantation en utilisant un modèle de recherche d'études de cas (n = 6) dans trois régions de santé du Québec. Ces données ont ensuite été intégrées en tant que conseils pratiques pour chacun des cinq axes.


L'analyse Logique

L’analyse logique est une approche en trois étapes (Brousselle & Champagne, 2011; Rey et al, 2012.): la construction du modèle logique, l'élaboration du cadre conceptuel et l’évaluation de la théorie du programme. Le modèle logique a été construit en utilisant la littérature grise et la consultation des experts du ministère de la santé qui ont participé à l'élaboration du programme NP au Québec. Ce sont 293 documents (articles, rapport, thèses, etc.) ont ainsi été sélectionnés pour analyse du texte complet. Nous avons ensuite utilisé une approche d'évaluation réaliste (Contandriopoulos et al, 2010;. Greenhalgh et al, 2005;. Pawson, 2006; Popay, 2006) dans le but de comprendre les facteurs et les variables intermédiaires qui influencent l'efficacité d'une intervention complexe au niveau organisationnel.

Pratiquement, le point de départ était la base avancée des soins infirmiers pratiques (Advanced Practice Nursing (APN) Literature Database dans le cadre des travaux de la chaire de recherche sur le sujet détenue par Alba DiCenso à l'université McMaster) qui a compilé systématiquement toute la littérature scientifique publiée sur les soins infirmiers en pratique avancée entre 2000 et 2009. Nous nous sommes appuyés sur la structure thématique de la base de données pour sélectionner 3674 références et manuellement évaluer leur pertinence en fonction des titres et des résumés. Pour être retenus, les documents devaient porter sur le déploiement des infirmières praticiennes, sur des modèles de pratique, ou des processus d'intégration. À ce stade, 159 documents ont été sélectionnés et indépendamment examinés par deux membres de l'équipe de recherche puis résumés en utilisant une feuille d'abstraction (une copie de la grille est disponible ici). Un score de pertinence (1 à 3) et un score de validité scientifique (1 à 3) devaient être attribués pour chacun. Seuls les documents avec un score combiné (pertinence et la validité) supérieur à 4 ont été retenus, soit 43 documents comme sources primaires pour l'analyse. Dans une deuxième phase, la syntaxe de recherche utilisée par la Chaire de recherche sur la pratique infirmière avancée a été reproduite dans les moteurs de recherche en santé (MEDLINE, CINAHL et EMBASE) pour identifier les articles publiés entre 2010 et 2012. La même méthode de tri a été appliquée à ce second corpus d'articles, et 53 articles ont été retenus pour l'analyse complète de texte. Parmi ceux-ci, 15 ont été ajoutés aux 43 documents sélectionnés dans la première phase. En résumé, 58 documents ont été sélectionnés pour l’analyse en profondeur suivant des processus systématiques.

Les documents ont alors été itérativement lus, souvent plusieurs fois, et analysés pour construire un modèle conceptuel préliminaire selon l'approche de l'examen réaliste (Contandriopoulos, et al, 2010; Greenhalgh et al, 2005; Pawson et al, 2005; Popay, 2003). Le modèle de structuration était axé sur les données disponibles concernant les conseils pratiques pour soutenir l'intégration des IPSPL. Cinq grands thèmes ont été choisis comme éléments de base pour structurer le conseil: la planification de l'intégration, la définition du rôle, de le suivi des patients, la collaboration et le soutien à l'équipe. Pour chaque thème, un projet de résumé des informations recueillies dans la revue systématique a été réalisé. À ce stade de l'expertise interdisciplinaire de l'équipe de recherche (Voir section Équipe) a également été utilisée pour identifier de nouveaux documents sur une base ad hoc. Le projet de compte-rendu sommaire sur chaque thème a ensuite été utilisé comme cadre analytique pour l'analyse de la mise en œuvre


L'analyse d'implantation

La deuxième source de données sur laquelle repose ces recommandations est tirée d'une analyse de l’implantation à travers 6 études de cas qualitatives. Chaque cas a été défini comme une équipe clinique au Québec dans laquelle une ou plusieurs IPSPL ont été intégrées. Les cas potentiels ont été identifiés en collaboration avec le ministère de la Santé du Québec et de la santé et des services sociaux Agences régionales concernées. La sélection a été basée sur deux critères. Le premier était d'être une équipe où l'intégration NP avait réussi afin d'identifier et d'analyser des modèles d'intégration fonctionnels. Le deuxième critère avait pour but de maximiser la variation en ce qui concerne l'environnement du cadre organisationnel (rural, suburbain, urbain) (GMF, CLSC, UMF, …) et le stade de la l'intégration des IPSPL à l’intérieur de l’équipe. L’analyse d’une même intervention dans des contextes variés améliore la validité externe des résultats (Denzin, 1978; Patton, 2002; Yin, 1989).

Les études de cas sont basées sur des entretiens semi-structurés avec des membres des équipes cliniques et d'autres acteurs clés ainsi que l'analyse de la documentation disponible. Un total de 30 entrevues a été effectué. Tous les informateurs ont donné leur consentement éclairé et des meilleures pratiques concernant la conduite éthique de la recherche ont été suivies (voir section Éthique). Les données ont été analysées à nouveau selon un processus itératif. Chacun des six cas était sous la responsabilité d'un membre de l'équipe. Ce chercheur a produit un résumé structuré autour des cinq thèmes identifiés dans la revue de la littérature. Ces résumés ont été discutés dans des réunions d'équipe et les résultats croisés entre les différents cas. Dans une deuxième étape, les résumés des cas ont été fusionnés pour regrouper les six thématiques sélectionnées afin de synthétiser la contribution sur les preuves empiriques des études de cas pour chaque thème.

 

L'analyse combinée

Après l'achèvement de l'analyse d’implantation, nous avons révisé les résumés construits au cours de la phase d'analyse logique pour intégrer les connaissances empiriques dérivées des études de cas. Ultimement, la preuve recueillie à partir de l'analyse logique et de l'analyse d’implantation a été intégrée dans une fiche pour chacune des thématiques et l'expertise spécifique de chaque membre de l'équipe a été mobilisée dans ce processus. L'objectif de s'appuyer sur deux approches différentes était triple. Tout d'abord être en mesure de contre-valider les preuves provenant de la littérature et d’éclairer l'analyse en les confrontant à des pratiques réelles et réciproquement. Deuxièmement, l'objectif était d'évaluer l'applicabilité et l'utilité des conseils issus de la littérature dans des contextes du monde réel et d'identifier les facteurs les plus importants dans le soutien du processus de l’implantation des IPSPL parmi ceux identifiés dans la littérature. Troisièmement, il s’agissait de mieux évaluer la dynamique d’implantation, et de comprendre comment les facteurs sont étroitement liés au cours du processus de mise en œuvre.

Trois éléments importants dans cette intégration finale doivent également être soulignés. Le premier est l'objectif de donner des conseils pratiques. Une grande partie de la littérature est structurée sur l'identification des obstacles et les facilitateurs (Clarin, 2007; de Guzman et al, 2010;.. Gould et al, 2007;. Poochikian-Sarkissian et al, 2008; Rapp, 2003), mais offrent souvent peu de recommandation pour aider les équipes à s’améliorer. Il est aussi important de souligner que l'intégration est un processus et donc un phénomène dynamique, mais que l'identification d'une liste des obstacles et des facilitateurs est un cadre analytique très statique. Le second élément d’importance est notre soucis d’apporter des recommandations thématiques adaptées à tous les membres de l'équipe, qu'ils soient infirmières praticiennes, infirmières, médecins, administrateurs ou employés de soutien. Enfin, au sein même de nos cas, bien que basés dans une même province canadienne, les paramètres d'organisation (propriété, taille, effectifs, services offerts) étaient très variables et l'approche combinée d’analyse logique et d’implantation maximise la généralisation des résultats au-delà des frontières du Québec ou du Canada.

Haut de page

En savoir plus

  • Brousselle, A., & Champagne, F. (2011). Program theory evaluation: Logic analysis Evaluation and Program Planning, 34(1), 69–78.
  • Clarin, O. A. (2007). Strategies to overcome barriers to effective nurse practitioner and physician collaboration. Journal for Nurse Practitioners, 3(8), 538-548.
  • Contandriopoulos, D., Lemire, M., Denis, J.-L., & Tremblay, É. (2010). Knowledge Exchange Processes in Organizations and Policy Arenas: A Narrative Systematic Review of the Literature. Milbank Quarterly, 88(4), 444-483
  • de Guzman, A., Ciliska, D., & DiCenso, A. (2010). Nurse practitioner role implementation in Ontario public health units. [I]. Canadian Journal of Public Health.Revue Canadienne de Sante Publique, 101(4), 309-313.
  • Denzin, N. K. (1978). The research act: A theoretical introduction to sociological methods. New York: McGraw-Hill.
  • Gould, O. N., Johnstone, D., & Wasylkiw, L. (2007). Nurse practitioners in Canada: beginnings, benefits, and barriers. Journal of the American Academy of Nurse Practitioners, 19(4), 165-171.
  • Greenhalgh, T., Robert, G., Macfarlane, F., Bate, P., Kyriakidou, O., & Peacock, R. (2005). Storylines of research in diffusion of innovation: a meta-narrative approach to systematic review Social Science & Medicine, 61(2), 417-430.
  • Patton, M. Q. (2002). Qualitative Research & Evaluation Methods (3rd ed.). Thousand Oaks: Sage Publications.
  • Pawson, R. (2006). Evidence-based Policy: A Realist Perpective. London: Sage.
  • Poochikian-Sarkissian, S., Hunter, J., Tully, S., Lazar, N. M., Sabo, K., & Cursio, C. (2008). Developing an innovative care delivery model: Interprofessional practice teams. Healthcare Management Forum, 21(1) (pp 6-11), ate of Pubaton: Srng 2008. doi: Periodique - UdeM
  • Popay, J. (2003). Moving beyond effectiveness in evidence synthesis. Methodological issues in the synthesis of diverse sources of evidence. London: National Institute for Health and Clinical Excellence.
  • Popay, J. (Ed.). (2006). Moving beyond effectiveness in evidence synthesis: Methodological issues in the synthesis of diverse sources of evidence. : NICE: National Institute for Health and Clinical Excellence.
  • Rapp, M. P. (2003). Opportunities for advance practice nurses in the nursing facility. Journal of the American Medical Directors Association, 4(6), 337-343. doi: McGill
  • Rey, L., Brousselle, A., & Dedobbeleer, N. (2012). Logic analysis: testing program theory to better evaluate complex interventions. In J. Houle, N. Dubois, S. Lloyd, C. Mercier, Z. Hartz & A. Brousselle (Eds.), L'évaluation des interventions complexes (Vol. 26(3), pp. 61-89): Revue Canadienne d'Évaluation de Programme/ Canadian Journal of Program Evaluation.
  • Yin, R. K. (1989). Case study research: Design and methods (Revised ed.). Newbury Park: Sage.

Haut de page

 

 
EN
blog